#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

Santé - Innovation -

Innovation

WIC 2019

News — il y a 4 mois

Comment le numérique peut-il s'appuyer sur l'humain pour résoudre l'équation de l'erreur en santé, notamment en chirurgie ?

La Cabrik participe au WIC, 4ème édition, du 21 au 23 juillet 2019.

Ce week-end d’innovation chirurgicale compte 40 personnes (chirurgiens experts, anesthésiste, infirmiers de bloc opératoire, mathématiciens, spécialistes du numérique, jusqu’à des acteurs des sciences humaines). 

L’enjeu est d’impulser une pensée originale pour analyser, comprendre et imaginer une autre manière d’appréhender l’erreur. Il s’agit en quelque sorte de réinventer la gouvernance de l’erreur. 

Le monde de la santé s’inspire beaucoup du monde aérien, en particulier de l’écosystème des pilotes qui utilisent notamment la modélisation mathématique, la simulation et l’intelligence artificielle pour fiabiliser leur pratique, de même que comprendre et réduire leurs erreurs. 

Dans les deux cas, des vies sont en jeu. Dès lors, le traitement des erreurs est fondamentale pour sécuriser respectivement les clients ou les patients. Les erreurs sont polysémiques : elles peuvent être des fautes ou non, avec ou sans gravité, intentionnelles ou non, mortelles ou non. 

Parfois, l’erreur résout un problème et ouvre la voie à une innovation incrémentale ou de rupture. L’erreur peut avoir du génie. Cependant, l’erreur est un tabou culturel et professionnel car elle a des conséquences multiples qui peuvent aller jusqu’à fragmenter voire annihiler une vocation, une réputation ; c'est ainsi que l'erreur terrorise la peur.

En santé, l’erreur est une source de vulnérabilité ; son réflexe est de se cacher comme pour s’effacer. Or, l’erreur ne s’efface pas. 

Le défi est donc d’apprendre à communiquer, à partager, à gérer l’erreur et ses impacts, l’erreur et ses émergences pour pratiquer une meilleur médecine et, en même temps, apprendre à prendre soin des soignants pour mieux prendre soin des patients. 

L’erreur en chirurgie avec un prisme anthropologique et sociologique est à l’agenda de cette nouvelle édition du WIC.

Partager

Aucun de nous n'est aussi malin que nous tous.

Proverbe japonais