#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

La Cabrik Edition - Emploi - Travail - Recrutement - Chômage - Carrière - Reconversion - Marché du travail - Nespresso -

Chronique emploi n°6

"What else ?"

Actualités — il y a 2 semaines

❛Que savez-vous de l’entretien de recrutement ?❜ "Recrutez-vous !"

Ce slogan de "Nespresso" est aussi utile que nécessaire. Vous questionner inlassablement dans ce sens ne peut que vous rendre service. Cette discipline de l’exigence est utile avant l’entretien de recrutement pour être déterminante pendant l’échange. 

Quelle est la systémie d’un entretien ? Comment ça marche ? Quels sont les écueils à éviter ? Ce sont des questions qui font la différence dès lors que vous avez des réponses intelligibles. 

Comprendre comment les choses se passent libère du temps émotionnel pour créer un espace de dialogue et vous permettre de gérer les interactions avec votre interlocuteur. 

Par exemple, connaissez-vous les biais qui influencent l’entretien de recrutement ? Vous avez peut-être entendu parler d’impression, de confirmation, de bienveillance, de sévérité et de bien d’autres choses encore ?

Les biais cadrent et influencent la chaleur de l’entretien ; ils font que vous vous sentez bien ou mal ; ils disent quelque chose de la tenue de l’échange et sont des indicateurs importants pour décrypter si vous avez un peu ou beaucoup d’impact. 

À cela, le style d’entretien ouvre ou ferme la rencontre ; il vous dirige, vous enferme, vous questionne et dresse un petit ou un grand pont entre votre histoire et les attentes de l’entreprise. Et la taille du pont, c’est votre affaire. La préparation en amont et surtout la compréhension des grandes étapes de l’entretien de recrutement vous offrent la liberté d’évaluer en permanence la tonalité de l’entretien et de réajuster les choses avec subtilité et finesse. 

Votre enjeu est d’ouvrir le plus possible le dialogue ; l’idée n’est pas d’occuper le temps, mais au contraire d’investir le chronos pour dire ce qui est nécessaire, intéressant, interpellant, captivant et définitivement motivant. 

L’entretien de recrutement est une histoire de séduction d’il(s) ou elle(s) à vous ; et vous devez garder la main sur la machine à tisser pour délivrer le bon message, au-delà des caricatures faciles et possibles ; vous devez saisir l’instant pour traduire avec brio votre expérience en compétences et faire naitre le désir de continuer. 

Comment savoir ? Les questions suscitées par la conversation, la durée de l’échange, le sourire franc ou sous forme de rictus de votre interlocuteur, les détails utiles, mais secondaires qui peuvent être abordés dès la première étape, la curiosité pour vos autres démarches et tant d’autres choses. 

Bien préparer ce moment vous permettra d’observer une foule de détails qui vous mettra sur la piste d’une suite possible, mais non affirmée, et cela peut aller jusqu’à saisir une forme de tension chez votre interlocuteur. 

Ne croyez pas que l’entreprise ne subit pas de pression lors d’un entretien de recrutement. Vous avez vos enjeux et l’entreprise a les siens. L’objectif est de provoquer un alignement des attentes. 

-

Nicole Degbo 

-

Pour aller plus loin et vous préparer au mieux, achetez le livre « Recrutez-vous ! La jungle de l’emploi de A à Z. » 

118 pages, 24 euros (+4 euros de frais de livraison)

 

 

 
La Cabrik Edition
La Cabrik Edition

Partager

Quand le moment est venu, l'heure est arrivée.

Raymond Barre