#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

La Cabrik

Un bonheur cubique…

Édito — il y a 1 année

Nous sommes des gladiateurs aux airs faussement désinvoltes, déterminés à devenir des Mozart du sens pour faire swinguer la cohérence dans les esprits, sans jamais trébucher sur la performance.

Chers Vous, 

Et si l'on faisait un jeu, et si pour imaginer le futur, nous racontions ensemble les tribulations d'une histoire qui télescope la grande ? Cette histoire de bonheur… au travail… ! 

Ce bonheur-là, dont la musicalité ne se limite pas à une définition simple & univoque. 

Cette histoire d'âme qui nous pousse à explorer sans cesse le solfège du bonheur pour révolutionner la valeur travail en slalomant entre l'originalité retrouvée des entreprises et des personnes. 

Nous sommes des gladiateurs aux airs faussement désinvoltes, déterminés à devenir des Mozart du sens pour faire swinguer la cohérence dans les esprits, sans jamais trébucher sur la performance. 

Le monde ne tourne plus rond, il devient cubique… encore plus depuis que des pirates du numérique s'évertuent à devenir des Rimbaud du digital pour élever leurs innovations au rang d'œuvre d'art. Cette incertitude est une expérience de l'inconfort qui promet d'être longue et qui se jouera précisément de tous les archétypes. 

Notre rôle à nous sera de questionner les illusions paumées avec des mots qui claquent, regard persan à l'appui ; notre rôle sera encore de nourrir l'écosystème de réflexions décapantes, de mettre les cerveaux en marche, de réveiller les talents pour faire naître ou renaître l'as, le leader ou le virtuose qui se cache derrière les individus ou dans les organisations ; avoir un cerveau et un talent ébouriffant ne protège pas nécessairement du tourment sans relâche des contradictions de l'époque, singulier mélange de pellicule et de numérique. 

Nous voulons réveiller une énergie frondeuse grâce à une doxa affûtée, insoumise et féline d'une douce brutalité pour faire notre rev(e)olution. 

 

Que le bonheur commence… !

Partager

Aucun de nous n'est aussi malin que nous tous.

Proverbe japonais