#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

Radio - Médias - Transformation

Cycle Transformation Métier

Tam-Tam

Actualités — il y a 1 année

Temps de lecture: 2 minutes

La radio est un art vivant, à la merci des humeurs versatiles.

La radio est un tam-tam des temps modernes ; elle est cette musique qui nous permet de lâcher, décompresser, voyager ou nous éduquer d’une onde à l’autre. Mais le grondement du gong est parfois hésitant car l’instrument cherche la bonne tonalité des percussions pour que le voyage endiablé commence et pose les notes d’une fidélité sans partage.  

La radio est pour beaucoup d’entre nous, un réflexe naturel inscrit dans un espace temps dédié : 

La radio accompagne le réveil, nourrit les après-midi ou prépare à la nuit. Un continuum qui devrait préserver la radio des bouleversements de marché et, pourtant, même la radio est menacée par les changements du siècle. 

Elle vit le tumulte de la concurrence, les paradoxes des nouveaux modes de vie et se pratique en direct ou en podcast. La radio fait aussi sa révolution et oblige à une réflexion globale visant à adoucir la vie, en dépit de ses mutations. La radio est un art vivant à la merci des humeurs versatiles ;

le défi est donc infiniment humain, mais également programmatique : quelle personne pour créer ou valoriser tel ou tel programme ? Quel programme au juste offrir à des auditeurs pour les garder du début à la fin et s’installer dans leur cœur, au titre de rendez-vous réguliers, comme un rendez-vous galant ? Comment organiser au mieux chaque maison de radio pour produire une valeur humaine, artistique et économique susceptible de distancier la concurrence de plus en plus agile, sinon agressive ? 

Comment rester dans la course donc ? Comment sublimer son art ? Comment faire mieux avec moins ? 

Ces questions sont cruciales et inévitables. Ce cogito est une base magnifique pour nourrir le dialogue autour de la transformation et du travail.

#CycleTransformationMétier  

Partager

Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. Aussi l’excellence n’est-elle pas un acte mais une habitude.

Aristote