#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

Ambition - Performance - Réussite - Entreprise - Entreprendre

Mindset

La conquête !

Publications — il y a 1 année

Temps de lecture: 2 minutes

La conquête est une aventure humaine articulée autour d'un projet, une somme de coopérations soit un regard commun tourné vers le même objectif.

1

La conquête est un mouvement qui tend vers le mieux davantage que le plus ; la conquête est une aventure humaine, mentale et industrielle qui soumet à l’épreuve du réel. La proposition de valeur est passée au tamis de la concurrence qui redéfinit sans cesse les lignes. La conquête est une montagne à gravir, c’est la synthèse de sa propre montagne et de celle des autres, pourvu que ce soit la même.

2

Au commencement, il faut définir un projet en cohérence avec ses aptitudes et son potentiel. Il faut savoir rêver pour baliser un chemin inspirant, mais être pragmatique pour que le défi soit réalisable. Il faut imaginer quelque chose qui fera la différence, cette chose dont le marché ou seulement vos clients ont besoin.

3

La cheville ouvrière de la conquête est l’ambition ; la taille du désir de quelque chose ; la détermination et la fureur avec laquelle l’énergie créatrice va favoriser une entrée fracassante. Le bruit vient alors de la force de l’idée qui arrive et s’installe. L’ambition positionne le projet. Elle est sa chair et exige une cohérence de fond pour tisser la victoire.

4

L’intention devient la pièce maitresse car elle symbolise la sortie du virtuel, au profit du réel. Elle se nourrit de l’intuition qui elle-même a une force olfactive ; je parle d’une odeur à la fois rationnelle et émotionnelle qui vient irriguer la confiance en soi pour piloter la bascule du rêve vers le faire.

5

Mais l’exécution, c’est un art ; c’est un certain talent pour être dans la bonne temporalité, avec les bons leviers, mais également un goût immodéré pour l’excellence qui repose sans aucun doute sur une curiosité insatiable pour les préoccupations des clients et définitivement un plaisir inaltérable pour leur satisfaction.

6

Dans cet esprit, l’évaluation est inévitable ; cette irréductible inquiétude de toucher juste, matériellement et émotionnellement. Cette attention passe par un cogito permanent qui se doit cependant d’être lucide. C’est l’inéluctable exercice du miroir qui oblige à scruter avec agilité le passé, le présent et le futur, mais sans tomber dans le piège du miroir, miroir…

7

Et toujours la coopération, l’esprit de corps : penser, partager, se challenger, réussir, échouer, mais ensemble, dans un but commun. Augmenter chacun grâce au collectif ou peut-être est-ce le contraire ? C’est l’histoire d’un cycle interconnecté qui s’irrigue de la vie et irradie de cette même vie. Mais ce qui est certain, c’est qu’une conquête réussie est allégée des batailles d’ego ; elle se nourrit de la fierté à réaliser un rêve collectif. Alors faisons un rêve ! 

Partager

C'est une erreur de croire nécessairement faux ce qu'on ne comprend pas.

Gandhi