#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

La Cabrik Edition - Emploi - Travail - Recrutement - Chômage - Carrière - Reconversion - Marché du travail - Nike -

Chronique emploi n°5

"Just do it"

Actualités —il y a 6 mois

❛Vous êtes à la fois un storyteller et un avocat.❜ "Recrutez-vous !"

Ce slogan de "Nike" est imparable dans la vie et encore plus dans une période de recherche d’emploi, que vous soyez au chômage ou non. 

Bien vous préparer, c’est déjà penser à l’étape ultime de l’entretien de recrutement. De quoi avez-vous besoin ? Qu’est-ce qui fera la différence ? 

Au commencement : vous connaître ; c’est ce qui vous permettra de maîtriser votre partition ; pour réussir à vous raconter. Ces trois petites choses sont magiques. Vous devez donc prendre soin de bien vous préparer pour piloter avec brio ces étapes qui se nourrissent mutuellement. 

Vous connaître ? Le sujet paraît galvauder car tout le monde en parle, mais peu de gens font vraiment le travail nécessaire. Vous pouvez faire des choses périphériques qui vous donnent l’impression de plonger en vous-même alors qu’en réalité vous ne faites qu’effleurer votre sujet : vous.

Pourquoi est-ce important ? Vous êtes une partition et si vous savez jouer du piano, vous êtes le maître de votre je(u). Vous connaissez vos atouts, vos faiblesses et vous savez comment organiser le tango de tout cela. L’enjeu est de réussir à faire swinguer votre histoire pour la rendre palpitante, sinon intéressante aux yeux de votre interlocuteur. 

Facile à dire ? Il faut reconnaître ici que c’est du travail ; c’est la raison pour laquelle le plus grand nombre ne sait pas se raconter. Trop de gens n’aiment pas leur histoire et développent l’idée qu’ils n’ont à rien à raconter d’intéressant ; alors, ils se jettent dans l’entretien de recrutement la tête basse ou se fourvoient en mentant pourvu que l’histoire fasse le "job".

Vous n’avez pas besoin de mentir ; vous devez juste tirer le fil de votre propre histoire, de vos moments de courage, de vulnérabilité et de lâcheté qui dressent un autre tableau que celui d’une histoire unique. 

Vous avez normalement fait des choix et même vos non-choix sont des choix, en dépit de ce que vous aimez à vous raconter. Si le chemin de la honte vous gagne, ressaisissez-vous car il n’est pas trop tard pour vous réinventer. 

Vous avez le gouvernail de votre vie et vous pouvez la changer ; en attendant, vous pouvez travailler la nature et la structure de votre récit en questionnant le sens de vos choix pour interpeller votre interlocuteur ou lui donner envie de lire votre histoire sous un autre angle pour mieux vous comprendre, sans vous juger, ou le moins possible. 

Ce qui est certain, c’est que votre histoire, vous devez non seulement l’aimer, mais elle n’est pas la liste des bullet-points de votre CV.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’au bout du compte, c’est votre connaissance de vous qui va ancrer votre confiance en vous et vous permettre d’avoir une récit fluide. 

Vous aider à faire cela avec un certain art est la mission du livre "Recrutez-vous !". 

-

Nicole Degbo 

-

Pour aller plus loin et vous préparer au mieux, achetez le livre « Recrutez-vous ! La jungle de l’emploi de A à Z. » 

118 pages, 24 euros (+4 euros de frais de livraison)

 

 

 
La Cabrik Edition
La Cabrik Edition

Partager

Il n'est pas de punition plus terrible que le travail inutile et sans espoir.

Albert Camus