#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

Entreprendre

Entreprendre

"Entrapprendre" en marchant 5

Journal de bord — il y a 3 années

Temps de lecture: 2 minutes

L'apprentissage est à la source.

Entreprendre est une histoire d'éducation. C'est un récit qui passe par la gestation, l'éclosion et la période de viabilité ; mais, c'est aussi apprendre à marcher, à tomber, à se relever, puis à tenir debout pour partir à la conquête de la croissance et, au bout du chemin, son histoire ou peut-être bien la grande histoire ? C'est vers ce chemin que tous les entrepreneurs espèrent aller.

Entreprendre est parfois un instinct, mais le fait d'entreprendre n'est pas toujours une évidence.  Tout est apprentissage, mais tout est aussi source de richesse, de réflexion, de partage, de courage, d'encouragement, malgré le découragement qui sonne parfois à la porte. 

Ding dong, l'audace est la porte, la fureur gronde, la rage de vivre est dans la pièce. Entreprendre, c'est une énergie du ventre, une injonction vitale, au delà de toute notion d'opportunisme. C'est une idée fixe, une obsession pour une idée, une aspiration vers la liberté.  

Cool direz-vous ? Oui, mais entreprendre est une épreuve d'endurance, c'est un engagement physique : zéro répit, plus de quiétude et un tourment permanent pour son éducation ; marcher sans être arquer, marcher sans tituber, marcher sans courir, mais grimper sûrement ; tenir la barre du challenge, maintenir le cap, atteindre ses objectifs, se dépasser, gagner, mais pas pour le geste. 

Le doute est un fantôme, un ami de l'entrepreneur. Il survient quand tout n'avance pas aussi vite que prévu car, bien entendu l'entrepreneuriat n'est pas un long fleuve tranquille. C'est un exercice de cogito permanent, de mise en perspective in vivo, de pivot agile. Il faut cependant compter avec le spectre de la prudence ; mais, la trop grande prudence est mère de tous les vices. Donc, il faut savoir rester fou. 

"Stay Hungry Stay Follish", disait l'autre. C'est un hymne à la curiosité, au rêve, à l'ambition, au désir et à l'initiative. Oui, essayer encore, se tromper, rebondir, puis trouver le bon chemin pour son modèle.

L'entrepreneuriat est un voyage, une exploration des champs des possibles. 

Nous sommes des voyageurs du temps, des nouveaux explorateurs. Nous cherchons à nous enivrer du temps, d'idées, de liberté, de formules d'essai, d'innovation, de tout en somme. Nous voulons nous enivrer de la vie et célébrer notre pleine présence.

Partager

Aucun de nous n'est aussi malin que nous tous.

Proverbe japonais