#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

La Cabrik - Gouvernance - Excellence - Bon sens - Simplicité - Talent - Agisme - Mission - Stratégie -

Revue de presse

Les Échos

News — il y a 1 mois

Management : osons la simplicité

Une bataille d'excellence

Steve Jobs aimait reprendre, avec gourmandise, cette phrase de Léonard de Vinci : « la simplicité est la sophistication suprême. » La solution la plus simple demande parfois beaucoup de temps, d'argent et d'énergie, mais elle conduit presque toujours au meilleur résultat. 

Si la complexité peut aggraver les problèmes jusqu'à la catastrophe, la simplicité - qui, rappelons-le, diffère d'une pensée simpliste - manque cruellement en entreprise. Peu d'organisations disposent de règles claires et non équivoques qui permettent à chacun d'avoir la même compréhension de l'écosystème dans lequel il évolue. Peu d'entreprises gagnent cette bataille de l'excellence qu'est la simplicité, qui découle de deux valeurs essentielles en affaires : l'intelligence et le bon sens.

Article paru dans Les Échos, à lire ici.

Partager

On ne devient pas champion dans un gymnase. On devient champion grâce à ce qu'on ressent ; un désir, un rêve, une vision. On doit avoir du talent et de la technique. Mais le talent doit être plus fort que la technique.

Mohamed Ali