#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

Garden - Food - Restaurant - Jardin - Assiette - Masterclass - Métier - UMIH - Emploi - Vocation - Crise -

Masterclass Garden & Food

Du jardin à l'assiette

News — il y a 1 semaine

La Cabrik propose un programme en 4 variations du jardin à l’assiette : métier, fonctionnement, pédagogie et découverte exploratoire.

Trop souvent le restaurant est réduit à sa fonction de pénibilité. À l’exception du monde de la bistronomie ou de la gastronomie, peu de chefs, de brigades ou d’autres fonctions associées au restaurant racontent l’essence même du métier. 

Or, la restauration est une chaîne de valeur. Au départ, il y a le produit. 

La masterclass Garden & Food réhabilite la beauté du métier, en commençant par rappeler que la cuisine est plurielle. Elle est une partition qui célèbre la culture de l’artisan. Le goût bien-sûr, mais pas seulement. C’est un métier qui convoque les 5 sens ; le goût du toucher, le sens de l’odorat, la vue naturellement et l’ouïe inévitablement pour entendre l’implicite et l’explicite. 

C’est un métier qui consiste à imposer une partition à chaque service ; seulement, pour être sans faute, la scène dépend de la coulisse : le choix et la qualité des produits, l’architecture des saveurs, le mode de cuisson et tout le reste. 

Le monde de la food ne cesse de murmurer des mélodies aux oreilles de plusieurs corps de métiers, jusqu’aux clients. Il y a le fond et la forme ; les deux comptent et de plus en plus. 

La restauration s’est transformée ; c’est un nouveau métier qui exige d’avoir rigoureusement le sens du temps pour faire un travail impeccable et harmonieux. La concurrence est féroce et chaque chose, chaque décision, chaque geste font la différence. Le respect des sols et des saisons envoie un message qui se transmet dans le goûts des mets. 

La manière dont la cuisine est abordée est fondamentale ; sa philosophie et sa créativité vont irriguer au quotidien les imaginaires pour régaler les convives et en même temps inscrire l’activité dans une logique de durabilité qui protège la planète. Chaque restaurant doit cultiver sa raison d’être, mais aussi désormais une écologie dans l’assiette. 

Le monde de la food doit faire sa rev(e)olution et les métiers avec. 

Partager

L'occasion est au bord du sentier.

Vladimir Jankélévitch