#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

Genius Camp

You can rise

Édito — il y a 1 semaine

Il était une fois votre génie…

Qu’ont en commun Steve Jobs, Nelson Mandela ou encore Michelle Obama ? 

Aujourd’hui, nous les connaissons tous. Ce sont des personnages publics ; ils ont réussi à avoir une vie extraordinaire, à partager quelque chose avec le monde et à changer les choses. 

Mais, au départ, rien n’a été simple. Leur enfance n’avait rien d’un conte de fées : Steve Jobs a été abandonné par sa mère, Nelson Mandela a grandi au cœur de l’apartheid et Michelle Obama vient d’une famille pauvre, dans un contexte de lutte pour l’égalité civique. 

Aucun d’entre eux n’a imaginé avoir la vie qu’ils ont (eu) ; ils ont tout simplement été à l’écoute de leurs rêves : créer une entreprise technologique à intersection de la science et du design, mettre un terme à la ségrégation raciale de l’apartheid, avoir une meilleure vie que des parents dont les sacrifices méritaient d’être honorés. 

Ils ont lutté avec passion, engagement et résilience pour réaliser leurs rêves. Ils ont commis des erreurs, mais ont su rester concentrés et focalisés vers leurs objectifs. Ils n’ont pas cédé aux vents contraires, ne se sont pas laissés décourager par la peur, le manque d’ambition ou le conformisme des autres. 

Ils ont imaginé le possible et ils ont inventé leur vie. Peut-être ne serez vous jamais célèbre, mais vous pouvez le faire aussi. 

Vous pouvez décider que la vie est courte et que le temps est limité. Vous pouvez choisir d’arrêter de mener une existence qui n’est pas la vôtre comme l’a si bien résumé Steve Jobs, dans son discours d’ouverture à Stanford, en juin 2015. 

Vous pouvez cesser d’ignorer votre génie et de vous trouver des excuses pour ne pas faire ce qu’il y a à faire et explorer enfin vos capacités, votre talent, votre génie et comprendre comment votre singularité peut sans nul doute être une source inépuisable d’accomplissement.

Il était une fois votre génie… Quand commençons-nous ?

Pour découvrir la suite, inscrivez-vous à la première promotion de Genius Talks. 

Partager

Aucun de nous n'est aussi malin que nous tous.

Proverbe japonais