#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

Leadership - Vie professionnelle - Sens - Utilité - Travail - Apprentissage - Confiance - Soft power -

Individuation

Soft power

Édito — il y a 2 mois

Comment construire votre scénario ?

Chacun devrait être au fait de l’art et la manière de construire son leadership au gré du temps. Tout le monde n’a pas les codes, mais il n’est trop tard pour personne.

Tout commence par la clarté de votre projet professionnel ; les contours ne sont pas obligés d’être précis, mais avoir une idée de la voie à entreprendre est déjà une bonne chose. Beaucoup de gens parlent de nébuleuse pour faire ne serait-ce que cet exercice, mais il s’agit de ne pas vous laisser décourager et de faire preuve autant que possible de curiosité, d’esprit d’aventure, d’endurance et de détermination. 

L’enjeu est de développer une vision long terme de votre avenir pour comprendre de quelle manière l’influencer. La question de l’utilité est centrale ; mais son épaisseur est tributaire de votre niveau d’exigence qui dépend très souvent de l’image que vous avez de vous et qui impacte par capillarité le niveau de confiance en vous. 

Ensuite, il s’agit d’entretenir le désir de progresser pour acquérir des connaissances et surtout développer de nouveaux savoir-faire. Et cela est possible dans tous les domaines, qu’il s’agisse de métiers manuels ou intellectuels. Ce n’est qu’une question d’ambition et d’appétit, même si l’environnement managérial aura indéniablement un impact sur la rapidité de développement. De quelle latitude disposez-vous ? Qu’apprenez-vous ? Progressez-vous ? Évoluez-vous dans un climat de confiance ? Êtes-vous sur le bon chemin ? Voilà autant de questions que vous devez vous poser pour ne perdre aucune occasion de grandir. 

Même dans une organisation verticale, vous pouvez avoir un style horizontal ; cela demande de l’agilité, un grand sens politique, des idées intelligentes et utiles, de même qu’une capacité constante à créer de la valeur pour gagner des espaces de liberté qui vous permettront de vous déployer de plus en plus et de mieux en mieux. 

Vous devez en permanence nourrir votre esprit pour élargir vos horizons en développant une vision globale et créative. Pour cela, vous devez poser question à tout, faire des rencontres, découvrir des concepts, imaginer des solutions.

Vous devez entretenir une infatigable intranquilité pour viser haut et toujours plus ou tout simplement être là où il vous plaît d’être.

Vous devez apprendre à penser les défis du monde, de votre métier et de votre vie. Vous êtes votre propre ambassadeur et, même si votre influence peut augmenter grâce à l’action des autres, personne ne fera ce travail à votre place. 

Et surtout, il vous faut éviter le piège de blâmer les autres pour justifier vos manquements. Prenez vos décisions et creusez votre sillon… ou pas…, mais assumez vos choix, au risque de vous perdre. 

-

Nicole Degbo 

Partager

L'occasion est au bord du sentier.

Vladimir Jankélévitch