#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

The bold type - De celles qui osent - Ambition - Travail - Bonheur au travail - Passion - Apprentissage - Echecs - Rêves - Diversité - Talent -

Série d'été

The BOLD Type 1

Édito — il y a 2 mois

Devez-vous faire un travail que vous aimez ?

Certains expliquent que ce n’est pas une nécessité car le bonheur n’est pas au travail ; d’autres n’ont pas l’impression de travailler tant ils aiment leur travail ; d’autres s’enferment dans un travail alimentaire, à défaut d’avoir l’idée d’une carrière ou le spectre d’une vocation. 

La période compte de nombreux témoignages de gens qui se cherchent ; ce sont des personnes qui osent regarder la réalité en face et se dire qu’elles méritent mieux que le présent qu’elles ont ; certaines pensent qu’il faut en passer par une mobilité géographique ; d’autres encore qu’elles ont le droit de prendre le temps de trouver leur voie. 

Aussi, il est fort à parier que l’été sera propice à de grandes résolutions ; le choc de la crise sanitaire est toujours là, mais la lente sédimentation réflexive engendrée par le chaos commence à porter ses fruits. 

Connaissez-vous la série "The BOLD Type" ? Le travail, la passion et les convictions sont le sujet des épisodes qui défilent. 

Cette série donne aisément 10 leçons dont 5 à lire ici :

1

Aimer votre job 

La série montre l’épanouissement de personnages dont l’engagement au travail ne fait aucun doute ; ce sont des salariés qui aiment à relever des challenges, même difficiles, car ils sont conscients d’avoir de la chance de faire ce qu’ils aiment. Ce sont des désirs d’émancipation qui se confrontent parfois au plaisir du quotidien ; ce sont des dilemmes à résoudre sur l’amitié, la compétition au travail, l’ambition à assumer ou non, le soutien de personnes de confiance et bien d’autres choses encore.

C’est une série qui montre que le travail n’est pas une torture ou peut-être bien que si, mais alors un supplice que l’on peut choisir. 

2

La passion plutôt que l’argent 

C’est une série qui fait entendre la voix de l’expérience, mais aussi les rêves du commencement. Cette série est une leçon de négociation ; et pour commencer, avoir conscience de votre valeur est un vrai marche-pied, sinon comment plaider correctement votre cause ? 

La série raconte que débuter n’est pas synonyme de se faire écraser ; elle explique qu’il vous faudra faire preuve de courage pour faire entendre votre voix ; elle montre que pour réussir il faut vous exposer plutôt que de vous planquer ; et c’est par-là que petit à petit, votre talent se dévoile et que votre ambition s’incarne dans une progression réelle et pas volée.

3

Tenir pour acquis le meilleur 

La série jette un regard cru sur l’arrogance que peuvent avoir certaines personnes assurées d’avoir quelque chose à dire, au point de perdre de vue que l’apprentissage est au cœur du travail, et ce, tout au long de la vie. 

C’est une ode à l’humilité : celle d’observer avec objectivité les avantages et les inconvénients de votre situation ; et pour bien faire cela, encore faut-il ne pas vivre en autarcie pour faire les justes comparaisons avec la concurrence et, de manière plus large, le marché. 

Cela évite bien des erreurs ; regardez votre vie avec les bonnes lunettes, ni noires, ni roses, pour prendre les meilleures décisions, au bénéfice de votre carrière et comprenez que c’est un défi qui ne cessera jamais. 

4

Embrasser vos échecs 

Quel est votre rapport avec l’échec ? Voilà une autre question qui questionne sans cesse les épisodes. Qu’est-ce que réussir et à quel prix ? Comment vous entourer ? Comment créer votre réseau ? Quand vous battre, quand céder ou à quel moment faut-il remettre à plus tard une bataille pour gagner la guerre ? 

La série montre un jeu politique acidulé pour faire le récit des péripéties normales du cadre théâtral que représente le lieu de travail. 

Et, bien entendu, explorer vos idées, activer votre curiosité, aller à la rencontre de vos pairs, savoir dire non, mais aussi avoir de l’audace sont autant de sujets traités dans cette série dont la légèreté n’empêche pas de parler de sujets de fond. 

La série enseigne comment les chutes sont nourricières. 

5

Confondre vitesse et précipitation 

La voix de la sagesse est une autre pierre cardinale de la série qui braque les projecteurs sur la transmission. Comment l’exigence de ceux qui osent permet d’éclairer ceux qui veulent oser pour en être ? La série parle des frustrations du temps long, notamment pour les millenials qui veulent tout, tout de suite, alors que construire des fondations solides et durables prend du temps. 

Ce sont des collaborateurs qui font parfois des raccourcis faciles et voient, de temps à autre, un manque de considération où il n’y a qu’un encouragement à faire mieux. C’est le désir de gravir les échelons plus vite, quitte à aller voir ailleurs pour avoir plus de liberté et d’exposition, sans être nécessairement prêt ; c’est alors prendre le risque de tomber, mais ce n’est pas grave car ce qui compte n’est pas la chute, mais l’atterrissage, c'est-à-dire votre capacité à réussir vos échecs.

À quel moment mérite-t-on les choses ? Quand la récompense devient-elle un véritable booster de carrière ? 

La suite au prochain numéro.

Partager

L'occasion est au bord du sentier.

Vladimir Jankélévitch