#AskLaCabrik

*
*
*
*

Les informations recueillies via ce formulaire par La Cabrik ont pour finalité le traitement de votre demande d’informations. Tous les champs sont obligatoires pour traiter votre demande. Dans le cas où, ils ne seraient pas remplis, votre demande ne pourra pas être traitée. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles, ainsi que d’un à la limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits en formulant une demande à l’adresse suivante contact@lacabrik.com. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles accessible via l’onglet Conditions Générales d’Utilisation de notre site.

Devenir -Michelle Obama - Editions Fayard - Education - Forum Stages et Métiers d'avenir - Mindset - Apprendre - Travail - Ecole - Lycée- Collège - Orientation professionnelle -

La Cabrik Education

Becoming You

Édito — il y a 4 mois

Devenir : parce que vous le valez bien.

1

Introduction 

Cette lettre a été la base de l'atelier "Devenir" inspiré par le livre de Michelle Obama, dans le cadre du forum "Stages et Métiers d'avenir" du 21 novembre 2020.

J’aime ce livre de manière singulière. C’est un récit qui pulvérise noir sur blanc la question du déterminisme social. Michelle Obama n’évacue pas le sujet ; au contraire, elle explique tout simplement que le refus d’assignation est le fruit d’une décision, d’un travail déterminé, discipliné et particulièrement rigoureux. Elle raconte comment garder le cap sur son objectif alors même que le découragement peut ralentir ou stopper une trajectoire.

Ce livre est une invitation à vous réaliser.

2

Becoming You (adresse à tous les jeunes)

❛L’éducation a été le premier ressort qui a changé le cours de mon destin, mon levier pour m’élever dans le monde.❜ Michelle Obama

Quand la vie est compliquée, l’école peut être une passion, un refuge, une évasion, une perte de temps ou un purgatoire. Le fait est qu’en grandissant, vous vous apercevrez tous que l’école est un voyage, une aventure intellectuelle, émotionnelle et humaine. Vous allez y acquérir des connaissances, vivre des expériences et rencontrer des amis. 

L’enjeu est l’étape d’après : le devenir, le choix, le chemin. 

Vous devrez composer avec ce que vous avez, accepter ce que vous êtes et aimer votre histoire pour échapper au déterminisme. Votre responsabilité vis-à-vis de vous même sera de refuser de vous laisser réduire à une assignation. Vous devrez avoir la volonté ferme de ne pas vous laisser empêcher ou de vous assigner vous-même à un plafond de verre qui insulte votre intelligence. 

Votre mission sera de définir une ambition à la hauteur de vos capacités. Et ça commence maintenant ; vous ne devez pas vous laisser enfermer dans la peur ou le découragement de vos parents, de vos amis ou de certains de vos professeurs. 

Vous devez comprendre le plus tôt possible que la combinaison de l’amour de soi, de la vision de soi et de la confiance en soi sera votre meilleur allié pour devenir. Alors, ne perdez pas de temps à ignorer vos racines car la honte ou le déni n’est pas une stratégie. 

Mais, ce n’est pas suffisant. 

Vous devez apprendre à bâtir des projets qui vous font perdre la notion du temps ; vous devez respectez vos rêves, y croire, vous donner les moyens de concrétiser votre réalité. Vous n’avez pas de temps à perdre car le temps est limité. Alors, il vous faudra non seulement découvrir vos capacités, mais partir à la conquête de votre potentiel pour bâtir un projet et oser aller quelque part. 

❛Je n’avais rien ou j’avais tout. Tout dépend de la façon dont on choisit de raconter son histoire.❜ Voilà une autre citation de Michelle Obama. 

Dans la vie, vous avez le choix entre voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. Tout est une question de regard. Et cette capacité à regarder les choses avec optimisme, peut changer votre vie. Elle peut vous éviter de tomber dans le ressentiment, vous empêcher de vous décourager, vous donner envie de réaliser des choses et surtout de viser plus et de viser haut. 

Chacun connaît dans sa vie, des momentum, c’est-à-dire un moment inaugural qui produit quelque chose de significatif et marque un tournant. Et, dans ces moment-là, la nature de vos choix détermine le sens que vous allez donner à votre existence. 

Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste expliquait récemment sur Europe 1, dans l’émission de Patrick Cohen, à l’occasion de la sortie de son nouveau livre « CI-GÎT L'AMER » : « Vouloir est une décision, c’est d’abord décider une décision, avant même qu’elle existe. C’est une vérité psychique. » 

Vos choix sont importants. Vous devez protéger vos rêves comme le lait sur le feu. Ne les abandonnez pas, ne les rangez pas. Ayez le courage de vous projeter avec le dessein de concrétiser vos aspirations. 

Mais, ce n’est pas suffisant. 

Garder le cap est une discipline ; votre objectif doit vous inspirer sur le long terme. Pour cela, il est fondamental qu’il ait un sens véritable car au moment où vous serez assiégé par les difficultés, vous devrez monter sur le ring et combattre en dépit des coups, de la douleur et de la fatigue. Votre force à endurer sera une des clefs de votre victoire. 

Mais, il est important de savoir avec quelles valeurs vous souhaitez franchir la ligne d’arrivée. Dans Gladiator de Ridley Scott, Maximus dit à ses soldats : « Ce que l’on fait dans la vie résonne dans l’éternité. » Votre code d’honneur raconte qui vous êtes. Dans ce même film, Commode, le fils de Marc Aurèle arrive sur un champ de bataille, une fois le combat terminé. Il dit alors à son père : « J’ai manqué la bataille ? » Son père lui répond : « Tu as manqué la guerre. »

Dans la vie, il y a les paroles et les actes. Votre valeur correspond à l’alignement entre l’un et l’autre. Alors, pour devenir, vous devez vous donner la permission d’exister, de grandir, d’éprouver et d’avoir suffisamment confiance en vous pour faire régulièrement acte de curiosité pour découvrir de nouvelles choses avec la liberté d’un esprit non-conformiste. 

Mais ne vous y trompez pas, devenir est une entreprise difficile. Elle demande de la constance, du travail, beaucoup de travail. Vous devrez par ailleurs assimiler cette vérité : la gloire sans l’effort n’existe pas ou alors elle est une illusion factice. 

Enfin, devenir est une question de point de vue et de curseur. Mais gardez en tête une phrase de Winston Churchill qui aimait à dire : « sans l’ennemi, la guerre est ridicule. » La qualité de votre chemin dépend de votre exigence, de votre audace d’espérer, de votre résilience face à l’échec et de votre capacité à dire « Yes I Can ». 

Je terminerais avec cette phrase de Michelle Obama : ❛L’échec est un sentiment bien avant d’être une réalité. C’est le fruit de la combinaison entre la vulnérabilité et le manque de confiance en soi, qu’aggrave ensuite, souvent délibérément, la peur.❜ 

-

Nicole Degbo 

3

Pour aller plus loin

Posez-vous régulièrement 3 questions : 

êtes-vous ouvert(e) au changement dans votre vie ?

quels sont les sacrifices que vous êtes prêt(e) à faire pour devenir ? 

êtes-vous à la hauteur de votre désir de devenir ?

4

À lire

Pour accompagner votre réflexion, voici 4 conseils de lecture : 

Lire le journal régulièrement, "Les Echos" de préférence 

"Devenir" de Michelle Obama 

"Changer d’état d’esprit" de Carol S. Dweck 

"Apprendre au XXIe siècle" de François Taddeï

Devenir -Michelle Obama - Editions Fayard - Education - Forum Stages et Métiers d'avenir - Mindset - Apprendre - Travail - Ecole - Lycée- Collège - Orientation professionnelle -

 

Partager

La victoire ne se décide pas, elle s'organise.

La Cabrik